Comment préparer et réussir un oral ?

Vous êtes ici

05oct2018
reussir un oral

Les oraux vous connaissez n’est-ce pas ? Que ce soit pour un projet de groupe, un rapport de stage, un workshop ou pour votre mémoire, on vous demande souvent de préparer un oral. Du coup, on vous donne quelques conseils pour réussir votre prestation et vous aider à avoir une bonne note.

Avant l’oral

Suivez les actualités de votre domaine d’intervention

Ce point concerne particulièrement votre oral de mémoire. En effet, au-delà de maîtriser votre sujet sur le bout des doigts, il est important de vous acculturer à son environnement politique et social.

Soyez, par exemple, capable de discuter des dernières nouveautés ou innovations du secteur, d’une personnalité forte du domaine, ou d’un nouveau produit. Lors de la phase de questionnement, connaître les actualités relatives à votre exposé sera un véritable atout, d’autant plus que vous mettrez en avant votre professionnalisme et votre implication.

Entraînez-vous, répétez !

On imagine parfaitement qu’on vous l’a déjà dit un bon nombre de fois, mais il est toujours bon de le rappeler ! En-trai-nez-vous ! C’est le meilleur moyen de réussir une prestation orale, car vous vous habituerez au discours, aux intonations, aux éventuelles difficultés d’élocution propres à des mots ou expressions.

En répétant, vous apprendrez votre texte et serez donc beaucoup plus à l’aise face à un public. D’autant plus qu’il sera bien plus agréable pour ceux qui notent de ne pas vous voir le nez dans vos notes ! Alors quel que soit le contexte : projet de groupe, exposé individuel, soutenance de mémoire, prenez l’habitude de vous entraîner et de répéter.

Aérez-vous l’esprit

Astuce classique mais non moins utile ! Prenez le temps de déconnecter un peu, notamment pour les gros projets. Il est important d’allier un moment de détente à d’intenses moments de concentration. Cela vous permettra d’éviter des erreurs de lassitude et de gagner en pertinence après chaque pause (à consommer avec modération évidemment). Vous serez ensuite fin prêt(e) pour le grand jour !

Pendant l’oral

S’appuyer sur une présentation solide

Logique n’est-ce pas ? C’est pourtant essentiel d’utiliser un logiciel de présentation de façon efficace. Chaque diapositive doit être claire, aller à l’essentiel et comporter peu de texte. N’oubliez pas que PowerPoint, par exemple, est là pour accompagner votre discours et non l’inverse. Utilisez-le comme tel, comme un support avec des phrases courtes, des images, des tableaux ou des schémas explicatifs. Et si en plus, votre présentation est esthétique, ce sont des points gagnés pour votre note finale !

Soignez votre tenue vestimentaire

Oui, c’est essentiel. L’apparence joue sur l’appréhension de votre public. C’est une des composantes de la communication non-verbale, et c’est essentiel de la soigner. On ne vous dit de pas venir nécessairement en costume-cravate / jupe-tailleur, mais d’avoir une tenue professionnelle. Soit être sobre, et habillé(e) comme si vous alliez à un entretien.

Lors de votre oral, vous devez adopter une posture de professionnel(le), et vous serez jugé(e) en tant que tel(le). Alors mettez toutes les chances de votre côté en gagnant des points facilement, comme avec le choix de vos habits.

Attention à votre expression et votre élocution

Ce point fait référence à celui où on vous disait que s’entrainer et répéter est fondamental. Lors de votre présentation, bafouiller par moment ne vous sera pas reproché. Mais si vous avez une élocution fluide, que vous enchaînez chaque partie de votre oral avec aisance, soyez sûr que le jury saura le remarquer.

Certains tics de langage peuvent polluer votre soutenance, notamment les « euh », « donc », « bah », etc. intempestifs. Essayez de les corriger un maximum en amont pour éviter que le jury se focalise sur ceux-ci.

Si vous voulez d’autres conseils, vous pouvez contacter nos Conseillers Formation qui se feront un plaisir de vous accompagner dans vos démarches professionnelles.

Retrouvez toute notre actualité :


Formez-vous aux métiers du design graphique