La signification des couleurs en graphisme

Vous êtes ici

28sep2018
signification couleurs

On vous parle aujourd’hui d’un sujet très intéressant et surtout très important : que signifient les couleurs en graphisme ? Et oui, la communication visuelle est très forte de sens, et parfois l’absence de mot parle tout autant qu’une phrase. Les couleurs ont donc un rôle considérable dans le message qui est communiqué auprès de la cible.

Le rouge

Le rouge ne serait-il pas la couleur de l’amour ? Peut-être, mais c’est bien plus que ça dans le monde de la publicité et du graphisme ! En effet, on associe plus généralement cette couleur à trois sentiments : la passion, le danger, et l’énergie. C’est donc un excellent moyen pour se démarquer et mettre en avant son produit. Le rouge attire le regard et permet de mettre en valeur une autre couleur, par contraste. Typiquement, le logo de McDonald’s attire l’attention.

On peut également mentionner les panneaux du code de la route. Les panneaux stop ou céder le passage sont majoritairement rouge, tout comme les camions de pompiers. C’est donc une couleur puissante et forte de sens. Elle est aussi utilisée pour stimuler l’appétit, CF l’exemple ci-dessus avec la célèbre chaîne de fast-food. C’est également le choix de Coca-Cola que d’exploiter la couleur rouge, tout comme Netflix, qui cette fois-ci, s’interprète davantage comme une incitation à passer à l’action.

couleurs en graphisme

Le jaune

Si on a tendance à assimiler le jaune à la trahison, ou à la rupture, c’est dû à l’histoire de la tristement célèbre rose jaune (qu’il vous vaut mieux éviter d’offrir !). Mais dans le monde du design et de la publicité, on voit surtout du jaune dans les smileys par exemple. Egalement connoté avec la couleur du soleil, le jaune est la couleur de l’espoir et de la positivité. Tout comme le rouge, le jaune attire beaucoup l’attention (on se répète, mais l’exemple du logo de McDonald’s est parlant).

Le choix du jaune permettra donc d’assimiler un produit à une sensation de vitesse, de joie, et de petits prix : Ikea, Lidl, Ryan Air, etc. Attention toutefois à bien noter que les variations de ton pourront influencer la perception de la couleur : jaune terne, flashy, clair, foncé, etc. A vous d’ajuster selon la problématique de départ.

couleurs en graphisme

Le vert

Bon, sans surprise, le vert est synonyme de … nature, bingo ! On associe très naturellement le vert aux plantes, aux arbres, à l’écologie. Donc, si vous voulez faire passer un message lié au développement durable ou à la préservation de la planète, vous savez quelle couleur privilégier. Mais le vert, c’est aussi la couleur qui rassérène, qui harmonise.

On peut d’ailleurs voir que plusieurs marques ont décidé d’utiliser la couleur verte à des fins d’implication environnementale, comme Starbuck, ou Whole Foods Market, afin d’associer leur image à une note positive, d’engagement. Mais le vert permet également un certain équilibre visuel, et crée une ambiance détendue, comme c’est le cas pour Spotify notamment.

couleurs en graphisme

Le bleu

Le bleu est une couleur très populaire, car elle évoque essentiellement des sentiments de calme, de confiance, mais aussi d’intelligence. L’aspect relaxant qu’elle dégage donne donc beaucoup d’idées aux entreprises. Le bleu s’est d’ailleurs imposé parmi les logos de nombreuses grandes entreprises internationales, qui s’associe souvent avec une couleur gris mature, toujours pour appuyer le côté calme, professionnelle et intelligent.

On peut notamment citer : Intel, IBM, Goldman Sachs, General Motors, LinkedIn, etc. Pour la petite histoire, le bleu de Facebook n’est pas lié à une volonté particulière en terme de communication visuelle, mais tout simplement au daltonisme de son créateur. En effet, Mark Zuckerberg ne distingue pas les couleurs, et le bleu est celle qu’il perçoit le mieux.

couleurs en graphisme

Le noir

En publicité et en graphisme, le noir n’est pas la couleur du deuil et de la mort. Il évoque plutôt le pouvoir et l’élégance. Nombre de marques de luxe exploitent d’ailleurs cette couleur, comme Chanel et Dior par exemple. Le noir est aussi porteur de mystère, d’inaccessibilité et les marques aiment en jouer.

Mais le noir c’est aussi, paradoxalement, la couleur neutre par excellence dans l’univers de la typographie ! Et oui, la plupart des logos sont écrits en noir.

couleurs en graphisme

Formez-vous aux métiers du graphisme