Le contrat de professionnalisation

Vous êtes ici

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié.

Il s'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans révolus et aux demandeurs d'emploi de 26 ans et plus, aux bénéficiaires du RSA, ASS, AAM et aux personnes ayant bénéficiées d'un contrat aidé.

La durée du contrat est comprise entre 6 et 12 mois, voire 24 mois selon le cas.

Ce contrat comporte une formation en alternance dans l'Ecole pour une durée minimale de 15 à 25% du temps de travail (la proportion de formation peut être supérieure dans certains cas, le minimum étant de 150 heures), et une formation professionnelle en entreprise.

Tout au long de votre parcours de professionnalisation, vous êtes accompagné par un tuteur choisi par votre employeur.

Ce contrat permet d'acquérir un diplôme ou une qualification professionnelle reconnue par les branches professionnelles.

La rémunération du salarié varie selon son âge et son niveau de formation. C'est l'OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) de l'entreprise d'accueil, selon l'accord de branche, qui décide de la prise en charge ou non de la formation.

Les avantages pour l'entreprise

  • Allégements de cotisations patronales sur les bas et moyens salaires.
  • Exonération totale des cotisations patronales lorsque le salarié est âgé de 45 ans et plus.
  • Exonération spécifique pour certains groupements d'employeurs (GEIQ).
  • Aide forfaitaire en cas d'embauche de demandeurs d'emploi de 26 ans et plus (Pôle emploi).
  • Aides supplémentaires en cas d'embauche d'un travailleur handicapé.
  • Depuis le 1er mars 2011, aide supplémentaire de 2000 euros à l'embauche d'un demandeur d'emploi de 45 ans et plus.
  • Pour une embauche du 1er mars au 31 décembre 2011, une compensation des charges patronales pendant un an pour l'embauche supplémentaire d'un alternant de moins de 26 ans.

Les avantages pour les salariés

  • Acquérir une qualification reconnue en situation de travail en étant rémunéré et quel que soit le niveau de formation initial.
  • Bénéficier d'une offre de formation adaptée à son niveau et à ses besoins.
  • Être accompagné par un tuteur ce qui facilite l'insertion dans l'entreprise.