Décris-nous ta passion / ton sport ?

Je pratique le ski depuis l’âge de 3 ans. D’abord via le ski alpin pendant de nombreuses années, puis je me suis dirigé vers le ski freeride.

Vivant à Chamonix, le lieu est parfaitement adéquat pour ce type d’activité. Cette discipline, plutôt extrême, combine plusieurs compétences techniques du skieur. L’objectif étant d’évoluer sur un terrain (une « face ») hors des pistes entre les couloirs, bosses et barres rocheuses en les sautant ou évitant. La neige poudreuse est recherchée et la liberté dans le choix du parcours (du « run ») est appréciée.

Quel métier plus tard ? Pourquoi des études en Design graphique ?

Dans un premier temps, je suis en formation pour être moniteur de ski. Je travaille, ainsi, dans cette branche depuis maintenant 4 hivers. Ensuite, je me suis retrouvé ici (en BTS Design Graphique) un peu par hasard. Ou du moins par enchainement des choses. Après mon baccalauréat scientifique, je me suis dirigé vers une licence en information et communication de l’image à Annecy. Le travail de l’image par toute ses formes (photos, vidéos, graphisme, …) me plaisait. A la suite de ces deux années, j’ai fait un stage de 2 mois à l’atelier esope à Chamonix. Une agence de communication visuelle, d’édition et d’impression tous supports. Le stage s’est bien passé et j’ai continué sur un contrat saisonnier avant de commencer ma formation de Design Graphique à l’ETAAG en alternance avec cette même entreprise.

Pourquoi avoir choisi l’ETAAG ?

Ayant d’abord l’entreprise, j’ai cherché, dans un deuxième temps, une école permettant de faire une formation en alternance. Cela n’a pas été long car ma collègue m’a tout de suite conseillé l’ETAAG. En effet, elle a fait cette formation quelques années auparavant. Ainsi, mon patron a eu confiance au vu des très bonnes compétences de ma collègue. Je me suis alors inscrit et je suis ici.

Quel est ton bilan au bout de ces 2 ans ? Qu’en retires-tu ?

De ces deux années, je dresse un bilan plutôt positif. Le fait de faire une formation en alternance est très intéressant et formateur. Je le conseille vivement aux étudiants. Le coté professionnel apporte une rigueur de travail et des compétences techniques non négligeable. J’en sors grandit avec de bonnes compétences. Le contact avec certains professeurs a été très intéressant et source de bon apprentissage. Et enfin, l’aménagement sur quelques jours m’a permis de pratiquer mon sport.

Un conseil à donner à un futur étudiant en Design graphique et /ou qui a, comme toi, une passion en parallèle?

Je pense que le fait d’avoir une passion peut vraiment apporter quelque chose en plus pour l’étudiant. Par exemple, dans le sport, le dépassement de soi est très présent et peut se comparer sur les deux domaines. De nombreux autres exemples peuvent être comparé ainsi et amener des références pour les projets des étudiants. Pour ma part, le sport m’a beaucoup aidé dans ma formation comme dans la vie en générale. De plus, le sport contribue à mon équilibre de vie, j’en es besoin et, pour un étudiant, le fait d’avoir une passion peut l’être également.

Et la suite…?

A la fin de mon contrat, je prévois de me mettre à mon compte pour pouvoir me consacrer pleinement à ma passion. Je pourrai alors exercer en temps que moniteur de ski mais également en designer graphique. Allie deux activités peut être intéressant. De plus, plusieurs projets sont en réflexion dans tous ses différents domaines …

Aurelien Collet

Promotion: 
2018
Ecole: 
ETAAG Grenoble